Écrire | Se connecter

Accueil / Voyages / De la Thaïlande à l’Inde... / La Thaïlande - Bangkok - préparatifs

 

La Thaïlande - Bangkok - préparatifs

Un bref retour sur Bangkok avant une incursion cambodgienne

La Thaïlande dévoile mille visages, susceptibles de faire naître autant de sentiments à son égard. On peut la croire superficielle, elle est pourtant authentique. Elle se présente, on ne peut plus touristique, mais sait aussi se préserver. Dans ce pays, il faut de toute évidence savoir chercher et ne pas se montrer pressé… Mais dans tous les cas, chacun pourra se voir satisfait. Tous les goûts pourront être récompensés.

Plaque tournante oblige, tout voyage en Asie du sud-est se solde par la traversée de ce pays, à la découverte de ses charmes. Nous y avons personnellement passés quelques deux mois et plus, l’appréciant chaque jour davantage. Et, il faut bien l’avouer, si le pays n’est pas celui qui nous a procuré le plus de dépaysement, il est incontestablement celui dans lequel nous nous sentions le mieux, un peu chez nous en quelque sorte.

JPEG

Le 12 septembre 2000, Bangkok

JPEG

Nous dépensons nos derniers efforts en Indonésie. Un soupçon de soulagement nous empare, alors que nous nous apprêtons à reprendre la route de notre capitale de choix, Bangkok.

Nous manifestons un immense plaisir à prendre l’avion pour le confort, l’organisation, l’amabilité du personnel ainsi que sa disponibilité, la joie d’être servi à volonté. Bref, bonheur !

Bangkok, nous finissons par la connaître à la perfection, les bus à prendre, les trajets, les hôtels. C’est un soulagement de ne pas être harcelés mais renseignés, alors que nous n’en manifestons pas la nécessité, à notre arrivée. Et, c’est également un plaisir de retrouver tous nos repères dans une capitale qui nous plait chaque fois davantage, aux quartiers animés et bons marchés. Un paradis pour les voyageurs !

Le 15 septembre 2000, Bangkok

JPEG
JPEG

Cette petite semaine est vouée à l’organisation structurelle de notre voyage. Tout devient plus difficile à l’approche de la haute saison. Qu’il s’agisse des visas (Cambodge, Inde), du changement de nos billets d’avion, de la réservation d’autres, cette semaine s’achève notre mission inaccomplie. Patience donc !

Tous nos allers-retours incessants liés à ces tâches administratives nous permettent néanmoins de finaliser l’exploration de la capitale : le palais royal, fort de ses nombreuses influences architecturales, les quartiers chinois et indiens, le marché de Chatuchak, aux allures de fête foraine avec ses milliers de stands, ses centaines d’allées et ses deux cent mille visiteurs journaliers.

Nous avons aussi plaisir, cette semaine, à renouer avec la gentillesse de cette population, son esprit d’initiative et d’entraide gratuite. Après l’Indonésie, ça fait du bien ! Nous devons désormais éliminer tout sentiment de méfiance malheureusement engendrée par ces deux mois passés et remanifester un certain enthousiasme à communiquer.

Le 16 septembre 2000, Bangkok

Alors que nous prenons la direction du Cambodge ce matin de très bonne heure, nous sommes surpris de constater le nombre de personnes, décemment vêtues, qui dorment dans la rue. La température s’y prête bien entendu mais c’est là un spectacle regrettable. Cette situation, nous n’aurions pu y croire si nous ne l’avions pas vu. Dans la journée, chacun travaille et peu semble errer.

JPEG
JPEG

La suite : Le Cambode - sur le site d’Angkor


Publié le samedi 16 septembre 2000, par Eric Cuziat

 


RSS 2.0 | Crédits : Spip - Mootools
{(#TITRE|supprimer_numero|strtolower|strtr{àâäáîïíôöóùûüéèêëçñ,aaaaiiiooouuueeeecn_}|replace{[^a-z0-9_:~\\\/\-],_})}
 

X

 

X

Contact

Contributeurs

Contacter le gestionnaire du site


Envoyer un message
Envoyer un message