Écrire | Se connecter

Accueil / Voyages / Népal (III) / Pokhara, en groupe, avec l’ensemble des enfants et du (...)

 

Pokhara, en groupe, avec l'ensemble des enfants et du staff népalais de Thanaka

Temple de Bindhya Basini {JPEG}
Temple de Bindhya Basini
Prières {JPEG}
Prières

23/10/2011 - Pokhara

Alors que les enfants de Thanaka engloutissent leur petit déjeuner, nous les sentons excités. Quelques "What are we doing today uncle ?" fusent. Enfin, quand je dis excité, c’est à la népalaise qu’il faut l’entendre. Ils sont heureux, vifs, mais restent calmes.

Educational tour {JPEG}
Educational tour
Vue sur Lake side {JPEG}
Vue sur Lake side


Nous partons en bus le matin visiter un temple bouddhiste, le Shanti Gomba, perché sur les hauteurs au sud de Pokhara. Le site offre un beau point de vue sur les anapurnas, mais aussi sur Lake side. Le ciel étant dégagé, nous nous lançons dans une série de photos. L’objectif est d’abord tenu par nous autres voyageurs, mais très vite, chaque enfant prendra son grain de sel, et utilisera notre appareil pour s’adonner au plaisir de saisir chaque instant.
Nous finirons la matinée par la visite des Devi’s falls, les chutes d’eau parmi les plus profondes d’Asie du sud-est. Je serai ici touché par Tulli Kanchi. Le site est dédié à Shiva, elle semble aux anges, s’adonne à quelques pratiques religieuses, me demande même, ce qui est exceptionnel, que je la preine en photo, face aux chutes. Il faudra que je lui transmette par n’importe quel moyen cette photo.

Bienveillance {JPEG}
Bienveillance
La troupe {JPEG}
La troupe


Midi, l’heure du Dal Bath approche, nous retournons en ville rassasier les estomac vides. Une petite sieste reposante suit.

Alors que le soleil est à son apogée, nous nous préparons pour la visite du temple de Tal Barahi, sur le lac de Pokhara. On longera le lac pour atteindre le point d’embarcation. Les enfants de Thanaka ont bien grandi. Les filles se sont maquillées, signe du plaisir qu’elles éprouvent à être là. Lorsque je dis à certaines qu’elles sont très jolies, elles sourient gênées.
Nous montons donc en barque pour effectuer la visite, restons une heure sur place et revenons.

Offrandes {JPEG}
Offrandes
Resen {JPEG}
Resen


Sur le chemin du retour, une partie de foot est lancée sur un espace vert. Les filles se mettent sur les bords, pour regarder, alors que les gars prennent place sur le terrain. Pendant une heure trente, nous courrons après le ballon...
Les enfants disposent d’une résistance à toutes épreuves. Ils courent après chaque ballon, sans jamais baisser le rythme... Special award pour Jeewan, le petit dernier de 8 ans, qui se sera dépensé comme aucun autre.
Ce soir, avant que chacun n’engloutisse son Dal Bath, avant qu’on leur souhaite une bonne nuit, je rentrerai puant à l’hôtel pour une douche méritée et nécessaire, et aurais réussi à casser mes lunettes... Well done !!!

24/10/2011 - Pokhara

Pour cette seconde journée avec les enfants de Thanaka, nous nous rendons le matin sur Sarangkot, un poste avancé sur les anapurnas. La vue y est magnifique. La chaîne est majestueuse. On regrettera seulement que le ciel soit si couvert. Les photos ne seront pas celles attendues.

Temple de Tal Barahi {JPEG}
Temple de Tal Barahi
Les bateaux de Pokhara {JPEG}
Les bateaux de Pokhara


Les esprits commencent à se découvrir, la réserve des enfants commence elle à s’effacer légèrement, avec nous d’une part, mais aussi entre les enfants des deux centres. Le week-end est une véritable réussite. Chaque enfant accueille les excursions avec enthousiasme.

Nous visiterons ce jour, le temple de Bindhya Basini et deux grottes, la grotte de Mahendra et une autre dans laquelle des chauves souris ont élu domicile. Ces deux grottes, bien qu’à l’intérêt limité, graveront un bon souvenir, celui de voir les enfants sortir par une fente étroite, s’essayer même un court instant à la spéléologie, où chacun prêtera main forte à l’autre.

Sourire tibétain {JPEG}
Sourire tibétain
Temple de Manakamana {JPEG}
Temple de Manakamana


Dans la soirée, alors que nous retournons vers Lake side, le bus se transforme en boîte de nuit. Menés par Prithivi et Surya, la petite troupe se met à danser sur les rythmes de la musique népalaise. Les rires pleuvent de toute part.
Alors que nous passons en face de l’hôtel, un des enfants sort en courant, et revient avec la balle de foot. Le maintenant traditionnel match peut commencer. A nouveau, je rentrerai puant. A nouveau je rentrerai trempé. A nouveau je rentrerai claqué. J’aurais pris ce soir un coup dans les côtes. Constatation flagrante : je ne suis plus tout jeune.

25/10/2011 - Retour sur Duwacoat

La fin du week-end est proche. Nous repartons de bonne heure ce matin, direction Manakamana. Sur place nous laisserons le staff népalais monter au temple avec les enfants. Le tarif exigé pour les touristes est si élevé que nous ne les suivrons pas. Ils iront donc seuls et reviendront quelques deux heures plus tard sans avoir pris avec chacun de nos objectifs plusieurs dizaines de photos.

Prithivi et Surya {JPEG}
Prithivi et Surya
Pasang, Dhana et le Babou {JPEG}
Pasang, Dhana et le Babou


Puis vint le moment difficile où, après avoir partagé un dernier déjeuner, la petite troupe de Gaïkhur nous a quitté pour prendre la direction de son village. Quelques échanges chaleureux ont eu lieu. Cette première rencontre entre les enfants des deux centres ne sera assurément pas la dernière.

Et nous sommes donc repartis avec les enfants de Duwacoat, vers la direction de Bhaktapur...


La suite : Dans la vallée de Kathmandou, avec nos amis, nos frères de coeur


Publié le mardi 25 octobre 2011, par Eric Cuziat

 


RSS 2.0 | Crédits : Spip - Mootools
{(#TITRE|supprimer_numero|strtolower|strtr{àâäáîïíôöóùûüéèêëçñ,aaaaiiiooouuueeeecn_}|replace{[^a-z0-9_:~\\\/\-],_})}
 

X

 

X

Contact

Contributeurs

Contacter le gestionnaire du site


Envoyer un message
Envoyer un message